Avertir le modérateur

24/03/2009

Quand les cyclistes perdent les pédales

Ce sont des choses qui arrivent, même aux meilleurs. Lance Armstrong, l'illustre septuple vainqueur du Tour de France est tombé sur un os ! Le coureur américain, revenu à la compétition après trois ans et demi d'interruption, s'est en effet fracturé la clavicule hier en Espagne. Une chute qui le rend indisponible de cinq à six semaines, ce qui hypothèque ses chances de participer au Tour d'Italie. Mais pas au Tour de France. La grande boucle, qui recèle un bon nombre de chutes de grands champions, dont nous vous proposons un petit florilège.

Les chutes à travers champs

Oscar Pereiro Sio (ESP/Caisse d’Epargne), chute le 20 juillet 2008 lors de la 15e étape entre Embrun et Prato Nevoso. Dans la descente du col Agnel, le coureur espagnol heurte la barrière de sécurité et tombe sur la route en contrebas. Blessé sérieusement, il abandonne la course.


Joseba Beloki (ESP/Once) et Lance Armstrong (USA/Us Postal), Tour de France 2003, chute le 14 juillet dans l'étape reliant Bourg-d’Oisans à Gap. Un moment mythique de la grande boucle.



Les chutes sous pression

Djamolidine Abdoujaparov (OUZ/Carrera), chute le 28 juillet 1991, le jour de la dernière étape sur les Champs-Elysées.

Lance Armstrong (USA/US Postal) chute le 21 juillet 2003 lors de la 15e étape entre Bagnères-de-Bigorre et Luz-Ardiden. Dans la dernière ascension, Armstrong contre une attaque de Mayo et file vers la victoire d'étape lorsqu'il chute, accroché par le sac d'un enfant.


Les chutes canines

Sandy Casar (FRA/Française des Jeux), chute le 27 juillet 2007 lors de la 18e étape entre Cahors et Angoulême. L’histoire se terminera bien, puisque le coureur français remportera l’étape.

Marcus Burghardt (ALL/T-Mobile), chute le 17 juillet 2007 entre Val-d’Isère et Briançon.

La chute derrière le décor

Rik Verbrugghe (BEL/Cofidis), chute sur la 16e étape du Tour de France 2006 entre Montélimar et Gap. (En rose, Matthias Kessler, coureur allemand de la T-Mobile)

Les chutes glissantes

Jan Ullrich (ALL/Team Bianchi), chute sur le Tour de France 2003, le 26 juillet entre Pornic et Nantes.



Vladimir Gusev (RUS/Discovery Channel) chute sur le Tour de France 2007. Attention la marche...


La chute tout seul

Denis Menchov (RUS/Rabobank), chute le 20 juillet 2008, lors de la 15e étape entre Embrun et Prato Nevoso (la même qu'Oscar Pereiro).

That's all falls !

Benjamin Smadja

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu