Avertir le modérateur

27/11/2009

Finance internationale : Dubaï affole les bourses européennes

L’annonce de la presque faillite de l’émirat de Dubaï, hier, a semé la panique sur les places boursières du monde entier. Le marché américain aura, peut-être, échappé belle grâce au Thanksgiving. Tandis que les bourses britanniques payent le plus lourd tribut en Europe. Revue de presse par Sami Bruno.


c9fa1e34-daab-11de-9b54-c76061863e00.jpgEt si Dubaï faisait faillite? C'est le titre de Libération de ce vendredi. La faillite de Dubaï met le moral des investisseurs européens en berne. L'émirat, touché de plein fouet par la crise financière après des années de boom, avait annoncé la veille son intention de demander aux créanciers de son conglomérat Dubai World, le plus large et le plus endetté, qui contrôle le géant de l'immobilier Nakheel, de surseoir de six mois au paiement de la dette arrivée à maturité.
La dette totale de Dubaï était estimée à 80 milliards de dollars en 2008, dont 70 milliards de dollars à la charge des compagnies publiques. Dubai World accapare à lui seul 59 milliards de dollars de ce montant.

Selon Crédit Suisse, l’exposition des banques européennes à la dette de Dubaï et des sociétés qui lui sont rattachées est estimée à 13 milliards d’euros. Si Dubaï et ses entités parapubliques venaient à faire défaut sur 50% de leur dette, la facture se monterait à 5 milliards d’euros après impôts pour les banques européennes.Séance douloureuse pour l’indice CAC 40 ce matin. Il a ouvert dans le rouge mais a glissé dans l’équilibre deux heures plus tard. Il a fini ainsi la veille en baisse de 2,86% à 3.607 points.
Les échos font le point sur l'état de la bourse de Londres. Elle était en baisse modeste aujourd’hui en début de séance, les investisseurs semblant reprendre leurs esprits, au lendemain de cette dégringolade provoquée par les craintes d'un défaut de paiement de Dubaï.
Vers 09h55, l'indice Footsie-100 des principales valeurs perdait 18,28 points, soit 0,35% par rapport à la clôture de jeudi à 5.175,85 points. La place financière avait chuté de 3,18% la veille. Les banques, qui avaient chuté jeudi, par crainte de leur exposition au Moyen-Orient, étaient contrastées.

020240010454_web.jpgSelon le Guardian, malgré les attentes financières qui seraient de l’ordre de 0,2 % à 0,4% pour le dernier trimestre 2009, le ministre des finance annoncera une baisse de près de 4,75% dans le budget prévisionnel, ce qui est pire que les 3,5% espérés pour Avril. Le ministre en conclu qu’aujourd’hui « un nouveau tournant » montre que l’économie peut être beaucoup plus dure qu’on ne s’y attendait.

Et au Guardian de conclure par cette interrogation " Vous dites qu’il est vrai que parce que la grande Bretagne a eu un large secteur financier, nous serions parmi les pires concernés au point où le recouvrement sera remis à plus tard. Pourquoi le premier ministre affirmait que la Grande Bretagne conduira le monde à sortir de la récession ?

Voici une vidéo sur le comportement des places asiatiques que nous n'avons pas évoquées:

 

 


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu